Petites histoires de finance


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 29 juin 2012
par  Yan lou Pec

L’impact climatique de l’épargne

Votre épargne n’est pas de l’argent qui dort ! Vos économies peuvent servir à détruire la planète ! Eh oui, banques et assurances investissent dans le nucléaire, le charbon, les agrocarburants, l’accaparement des terres, les mines, le pétrole, les sables bitumineux, les terres rares, les méga-barrages... (...)

vendredi 25 mai 2012
par  Yan lou Pec

Spéculation alimentaire : les Amis de la Terre interpellent la BNP !

Bruxelles, Paris, le 23 mai 2012 – Après le Crédit Agricole et la Société Générale hier, les Amis de la Terre participent aujourd’hui à l’Assemblée générale des actionnaires de BNP Paribas, qu’ils interpellent sur son rôle dans la financiarisation croissante de la nature, et plus particulièrement dans la (...)

vendredi 25 mai 2012
par  Yan lou Pec

Société Générale et du Crédit Agricole : les Amis de la Terre interviennent !

Paris, le 22 mai 2012 - Les Assemblées générales (AG) des actionnaires du Crédit Agricole et de la Société Générale se tiennent aujourd’hui à Paris. Les Amis de la Terre prennent part à ces AG et saisissent cette occasion pour interpeller les dirigeants des banques et les actionnaires et rappeler à tous (...)

lundi 21 mai 2012
par  Maitre de la toile

L’histoire financière éternel recommencement

Une petite vidéo fait le buz sur Internet. Elle démontre comment les banques privées spéculatives, ont mis la Grèce à genoux. L’Espagne, le Portugal, l’Irlande, et l’Italie ont suivi.
Goldman Sachs, sa vie son œuvre
Goldman Sachs sa vie son œuvre allégé
Une autre approche par François MORIN ancien (...)

jeudi 3 mai 2012
par  Maitre de la toile

Ah surtout ne parlons pas de l’Islande

L’islande, 320 000 habitants, comme le département des Landes mais entourée d’eau, avec un peu plus de géothermie, et un peu moins d’arbres.
Une très grosse crise, des banques qui ont spéculé avec l’argent de leurs concitoyens, mais aussi celui des Anglais, et des Hollandais.
Résultat un petit pays mis (...)

vendredi 3 février 2012
par  Maitre de la toile

Comment les banques spéculent contre nous

Nous savons qu’il ne faut surtout pas croire tout ce que nous disent nos très chères banques.
Nous n’avons pas pour habitude de diffuser sur ce site des articles de presse, mais une exception s’impose de temps en temps. Voici un article de Vincent Rémy dans Télérama sur un jeune député Européen (...)

vendredi 20 janvier 2012
par  Yan lou Pec

AXA, BNP, Crédit Agricole, Société Générale : comment faire (aussi) du fric avec le blé

« Cultiver de l’argent ou comment les banques européennes et la finance privée profitent de la spéculation sur la nourriture et des appropriations de terres – votre argent alimente-t-il la pauvreté ? ». Excellent article de l’excellent site Backchich à propos du dernier rapport des Amis de la Terre sur (...)

samedi 7 janvier 2012
par  Yan lou Pec

La dette ? FMI et dettes des pays pauvres et émergents (1980 et 1990)

Ce sont les mêmes acteurs et les mêmes mécanismes qui sont aujourd’hui à l’œuvre et les mêmes remèdes qui sont imposés. Si ces « solutions » ont beaucoup rapporté à quelques grandes firmes transnationales et aux institutions bancaires, elles ont mis à genoux des dizaines de pays, précipité dans la pauvreté et la misère des millions de citoyens et provoqué une destruction massive de l’environnement.

jeudi 27 octobre 2011
par  Yan lou Pec

Egypte : les Egyptiens se font-ils voler leur révolution ?

Voici la traduction des conclusions d’un article très intéressant de Adam Hanieh de l’Ecole d’étude orientales et arabes de l’Université de Londres. L’article complet est paru sur le site Jadaliyya ( http://www.jadaliyya.com/pages/index/1711/egypt’s-‘orderly-transition’-international-aid-and )

Il s’agit d’un article analysant la situation Égyptienne (et qui peut tout aussi bien s’appliquer à la Tunisie et maintenant le Lybie). Si les révolutions populaires ont permis de mettre dehors des dictateurs nord-africains, il est extrêmement alarmant de constater la rapidité de réaction des Institutions financières internationales, Banque mondiale, FMI, BEI (1re à visiter la Tunisie après la révolution), BERD.

samedi 3 septembre 2011
par  Yan lou Pec

Nucléaire : une affaire de très gros $ou$ !

Voici des extraits d’un rapport de juillet 2010 des Amis de la Terre et d’une coalition d’associations Bank Trak. Les banques françaises sont des acteurs de tout premiers rang dans le nucléaire mondial : sur les 124 banques mondiales les plus importantes, la BNP est le premier investisseur mondial, le Crédit Agricole et la Société Générale arrivent aux 3e et 4e rang ! On notera que l’agence de crédit aux exportations, la COFACE est aussi de la partie. La COFACE garantit à Bouygues et AREVA que, même si les pays commanditaires ne paient pas les chantiers, les contribuables français paieront à leurs places…

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 23 septembre 2017

Publication

512 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

47 aujourd'hui
75 hier
211017 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté