Des microplastiques découverts dans le sang humain

vendredi 25 mars 2022
par  Yan lou Pec
popularité : 6%

Les particules peuvent voyager dans notre corps et se loger dans nos organes.

Pour la première fois, la pollution microplastique a été détectée dans le sang humain. Les scientifiques ont trouvé les minuscules particules chez près de 80 % des personnes testées.

JPEG - 99.9 ko
Photo de A.Davey : Soupe de Micro-Plastique (CC BY-NC-ND 2.0.). Débris de plastique ramassés sur une plage...

Cette découverte montre que les particules peuvent voyager dans le corps et se loger dans les organes. L’impact sur la santé est encore inconnu. Mais les chercheurs s’inquiètent car les microplastiques endommagent les cellules humaines en laboratoire et l’on sait déjà que les particules de pollution de l’air pénètrent dans le corps et causent des millions de décès prématurés par an.

D’énormes quantités de déchets plastiques sont déversées dans l’environnement et les microplastiques contaminent désormais toute la planète, du sommet de l’Everest aux océans les plus profonds. On savait déjà que les humains ingéraient les minuscules particules via la nourriture et l’eau et qu’ils les inhalaient, et on en a retrouvées dans les fèces de bébés et d’adultes.

Les scientifiques ont analysé des échantillons de sang de 22 donneurs anonymes, tous des adultes en bonne santé et ont trouvé des particules de plastique chez 17 d’entre eux. La moitié des échantillons contenaient du PET, plastique couramment utilisé dans les bouteilles de boissons, tandis qu’un tiers contenaient du polystyrène, utilisé pour emballer les aliments et autres produits. Un quart des échantillons de sang contenaient du polyéthylène avec lequel on fabrique les sacs en plastique.

Pour le professeur Dick Vethaak, écotoxicologue à la Vrije Universiteit Amsterdam aux Pays-Bas, "Notre étude est la première à montrer que nous avons des particules de polymère dans notre sang. C’est une découverte capitale. Mais nous devons élargir la recherche et augmenter le nombre de personnes testées, de polymères évalués, etc." D’autres études sont déjà en cours, menées par un certain nombre de groupes.

"Il est certainement raisonnable de s’inquiéter", a déclaré Vethaak au Guardian. "Les particules sont là et sont transportées dans tout le corps." Des travaux antérieurs avaient montré que les microplastiques étaient 10 fois plus nombreux dans les fèces des bébés que chez les adultes et que les bébés nourris avec des biberons en plastique avalent des millions de particules de microplastique par jour.

"Nous savons aussi en général que les bébés et les jeunes enfants sont plus vulnérables à l’exposition aux produits chimiques et aux particules. Cela m’inquiète beaucoup."

Cette nouvelle étude est publiée dans la revue Environment International et a adapté les techniques existantes pour détecter et analyser des particules d’une taille aussi infime que 0,0007 mm. Certains des échantillons de sang contenaient deux ou trois types de plastique. L’équipe a utilisé des aiguilles de seringue en acier et des tubes en verre pour éviter la contamination, et a testé les niveaux de fond de microplastiques à l’aide d’échantillons vierges.

Vethaak a reconnu que la quantité et le type de plastique variaient considérablement entre les échantillons de sang. "Mais il s’agit d’une étude pionnière", a-t-il déclaré, et des recherches supplémentaires sont nécessaires. Selon lui, les différences pourraient refléter une exposition récente avant que les échantillons de sang ne soient prélevés, comme avoir bu dans une tasse à café doublée de plastique ou avoir porté un masque facial en plastique.

Pour Véthaak "La grande question est de savoir ce qui se passe dans notre corps ? Les particules sont-elles retenues dans le corps ? Sont-elles transportées vers certains organes, est-ce qu’elles franchissent la barrière hémato-encéphalique ? " Et ces niveaux sont-ils suffisamment élevés pour déclencher une maladie ? Nous devons de toute urgence financer des recherches supplémentaires afin de pouvoir le découvrir.

Cette nouvelle recherche a été financée par l’Organisation nationale néerlandaise pour la recherche et le développement en santé et Common Seas, une entreprise sociale travaillant à à la réduction de la pollution plastique.

Jo Royle, fondateur de l’association Common Seas indique que "La production de plastique devrait doubler d’ici 2040. Nous avons le droit de savoir ce que tout ce plastique fait à notre corps." Common Seas, plus de 80 ONG, scientifiques et députés, demandent au gouvernement britannique d’allouer 15 millions de livres sterling à la recherche sur les impacts du plastique sur la santé humaine. L’UE finance déjà des recherches sur l’impact des microplastiques sur les fœtus et les bébés, et sur le système immunitaire.

Une étude récente a révélé que les microplastiques peuvent s’accrocher aux membranes externes des globules rouges et limiter leur capacité à transporter l’oxygène. Les particules ont également été trouvées dans les placentas de femmes enceintes et, chez les rattes enceintes, elles traversent rapidement les poumons pour atteindre le cœur, le cerveau et d’autres organes des fœtus.

Un nouvel article de synthèse publié mardi, co-écrit par Vethaak, a évalué le risque de cancer et a conclu : "Il est nécessaire et urgent de mener des recherches plus détaillées sur la façon dont les micro- et nano-plastiques affectent les structures et les processus du corps humain, et pour savoir si et comment ils peuvent transformer les cellules et induire une cancérogénèse, et c’est d’autant plus nécessaire vu l’augmentation exponentielle de la production de plastiques. Le problème devient chaque jour plus urgent."

Article de Damian Carrington paru dans The Guardian le vendredi 25 mars 2022 sous le titre : Microplastics found in human blood for first time .


Agenda

<<

2022

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 19 mai 2022

Publication

678 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

146 aujourd’hui
427 hier
729597 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés