Nouvelle Aquitaine et piscines à vagues

jeudi 2 juillet 2020
par  Maitre de la toile
popularité : 7%

Une source bien informée nous indique que le président ROUSSET a pris sa décision : PAS DE SUBVENTION POUR LES PISCINES A VAGUES !

La modernité n’est souvent qu’une projection d’un passé dépassé. Ce peut être le cas des piscines à vagues que nous avions qualifiées en 2014 de structure pour surfeurs d’élevage

A Bordeaux, le 25 mai 2020 une réunion d’experts a été organisée pour éclairer les élus régionaux de la commission ad hoc. L’objectif étant de savoir si ces structures pouvaient bénéficier de subventions publiques. Informés par oui-dire, nous nous étions étonnés que les opposants à ce genre de dossier ne soient pas conviés. On nous a laissé entendre que nous pourrions en être.

Nous n’avons pas reçu d’invitation. Il est vrai que nous ne sommes pas des spécialistes des CAPEX, OPEX, BFR, et autre RSI fut il prévisionnel. Nous ne maitrisons pas non plus la Surfique (science du surf) et ses Business plan. Toutefois, nous avons une certaine compétence de démontage des dossiers type GPI2. Dans les Landes nous nous sommes intéressés à deux de ces projets mirifiques de piscines à vagues. Aussi nous nous sommes permis d’envoyer, à quelques élus membres de la commission deux documents relatifs à nos travaux sur le dossier Wavelandes de Castets. Le tout, avec la demande de transmettre ces données aux autres élus de la commission.

PDF - 58.2 ko
Données économiques
PDF - 157.8 ko
Données Environnement

De plus, nous avions demandé que quelques questions indiscrètes soient posées. Questions pour lesquelles nous n’arrivons pas avoir de réponse malgré plusieurs relances :

  • 1 Le terrain de Castets est il acheté ? Nous rappelons que le conseil municipal a autorisé la vente à la société Wavelandes le 05/12/2018 pour la somme de 770 000€ hors Taxes et droits. Cette vente devait se faire dans les 18 mois sous peine d’annulation de la proposition. Monsieur le Maire tarde à nous répondre.
  • 2 Le porteur de projet a indiqué partout et en particulier dans l’intitulé du dossier cas par cas : "Ce site sera le Centre d’Entraînement des Equipes de France de Surf et accueillera le Pôle Formation de la Fédération Française de Surf". Cette affirmation sous entend qu’un flux financier ira de la fédération de surf vers l’exploitant. La fédération ayant fonction de service public se doit d’être transparente sur ces sujets. Monsieur le président de la fédération de surf tarde à nous répondre malgré plusieurs relances.
  • 3 Le tour de table financier de Wavelandes devait être bouclé à l’automne 2019. Où en sommes nous ?

Nous attendons les réponses à nos questions. Pour le reste c’est au président de la région, qui éclairé par l’avis de la commission, prendra la décision concernant les subventions éventuelles.

Ces documents et questions complétaient d’autres documents envoyés par nos amis surfeurs Bretons. Il sont eux aussi avec ce type de projet sur les bras.

PDF - 1.8 Mo
PDF - 1.2 Mo
PDF - 1.5 Mo

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 6 septembre 2020

Publication

618 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

67 aujourd’hui
148 hier
407304 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés