Glyphosate et cancer : Comment l’industrie influence et manipule les média

mardi 1er août 2017
par  Yan lou Pec
popularité : 15%

Depuis qu’ils ont classé l’herbicide le plus utilisé au monde comme "probablement cancérigène pour les humains", l’équipe internationale de scientifiques du groupe de recherche sur le cancer au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé fait l’objet d’attaques violentes menées par l’industrie de l’agro-chimie et ses associés.

Dans une série d’articles à la une, intitulée "Les Monsanto Papers", Le Monde décrivait les attaques comme "une guerre du géant des pesticides contre la science" et écrivait que "Pour sauver le glyphosate, la firme [Monsanto] essayait de discréditer le Centre du cancer des Nations Unies par tous les moyens".

Une des armes principales dans l’arsenal de l’industrie a été le rapport de Kate Kelland, une journaliste de longue date de Reuters, basée à Londres.

Avec deux scoops et un rapport spécial se basant sur les données de l’industrie, le tout soutenu par des attaques répétées, Kate Kelland avait pour objectif de provoquer un torrent d’articles critiques contre le Centre international de recherches sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la Santé, en décrivant l’équipe et ses scientifiques comme étant déconnectés de la réalité et manquant de sens éthique, et en les accusant d’être en situation de conflits d’intérêts et d’avoir supprimé des informations lors de leur prise de décision.

En fait, l’équipe du CIRC n’a pas mené de recherches nouvelles, mais a épluché des années de recherches publiées et vérifiées par des pairs, avant de conclure qu’il y avait des preuves limitées de cancer chez les humains lors d’expositions au glyphosate dans la vie réelle et "suffisamment" de preuves de cancer lors des études sur animaux. Le CIRC a aussi conclu qu’il y avait des preuves solides de génotoxicité pour le glyphosate seul, ainsi que pour le glyphosate utilisé dans des formulations comme celle du Roundup, l’herbicide de Monsanto dont l’utilisation a augmenté spectaculairement depuis que Monsanto commercialise ses semences modifiées génétiquement pour être "Roundup Ready" [c’est-à-dire tolérantes au Roundup].

Article complet :http://www.amisdelaterre.org/Glyphosate-et-cancer-Comment-l-industrie-influence-et-manipule-les-media.html


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 9 août 2017

Publication

502 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

44 aujourd'hui
92 hier
207700 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté