Nigéria : anniversaire de l’exécution de Ken Saro-Wiwa, adversaire de Shell

dimanche 23 octobre 2011
par  Yan lou Pec
popularité : 8%

Interview de Nnimmo Bassey à la Foire du livre de Francfort, le 12 octobre 2011.

Nnimmo Bassey est nigérian et prix Nobel alternatif 2010. Il est cofondateur du groupe Environmental Rights Action (ERA) ou Amis de la Terre Nigéria. Il a connu lui même les violences de l’armée dans son village et la prison. Il est aujourd’hui le président de la Fédération Internationale des Amis de la Terre (Friends of the Earth International). Il rappelle la mort tragique de Ken Saro-Wiwa, une grande figure africaine, exécuté par les militaires, car il faisait trop de « misères » à Shell.

Ce lundi doit être une date particulière pour vous : Ken Saro-Wiwa qui a travaillé avec vous et fut exécuté en 1995 par la dictature militaire nigériane aurait eu 70 ans. Qu’a-t-il représenté pour vous ?

Je dirais que Ken Saro-Wiwa a été une des raisons qui m’ont amené à devenir un militant pour la justice écologique. J’ai commencé comme militant des Droits humains, contre la dictature militaire du Nigéria et contre les mauvaises conditions d’emprisonnement. Mais lorsque Ken Saro-Wiwa commença à organiser son peuple dans les années 70, le peuple Ogoni, exigea la protection de l’environnement, lutta pour la justice et finalement expulsa Shell du pays Ogoni en 1993, ce fut l’année où mon organisation a débuté.

Ken Saro Wiwa fut exécuté par le régime militaire nigérian en 1995.

Nous avons constaté que la plupart des problèmes de Droits humains contre lesquels nous faisions campagne, étaient des problèmes causés par les conséquences sur l’environnement de l’extraction du pétrole et causés par l’utilisation des militaires pour supprimer les gens, afin que les affaires et la pollution puissent continuer comme d’habitude.

Lorsque nous commémorons le jour de sa naissance et dans un mois du jour de son exécution, j’ai le sentiment que l’histoire lui rend justice. En effet, le rapport du Programme Environnement des Nations-Unies sur la pollution dans le pays Ogoni a confirmé que tout ce qu’avait dit Ken Saro-Wiwa était vrai. Il n’a rien inventé.

Aujourd’hui, nous devrions vraiment exiger des excuses à la fois de l’Etat nigérian, mais aussi de Shell pour avoir travaillé main dans la main à son exécution et à celle de huit autres leaders Ogoni. L’hymne national nigérien affirme que « Le travail de nos héros passés ne sera jamais vain ». Ken Saro-Wiwa est un grand héros ; pour moi, le plus grand héros nigérian.

Il faisait usage de tout outil disponible pour éduquer son peuple et le peuple nigérian sur les problèmes écologiques et politiques. Je crois que l’alphabétisation et des figures emblématiques comme Ken Saro-Wiwa peuvent tous nous inspirer à vraiment lutter pour la justice. Vous savez, lorsque vous êtes sur le chemin de la vérité, quel qu’en soit les difficultés, même si vous perdez votre vie dans le combat, puisque vous vous battez pour la vérité, la vérité prévaudra un jour.

Interview : Johannes Beck


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 22 novembre 2017

Publication

522 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

58 aujourd'hui
81 hier
216665 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté