Le 9 janvier 2017 à Dax

lundi 5 décembre 2016
par  Maitre de la toile
popularité : 2%

Le 9 janvier 2017 à Dax

Procès de Jon Palais, « faucheur de chaises » à la BNP :

c’est le procès de l’évasion fiscale qu’il faut faire !

En 2015, des centaines de citoyens ont réquisitionné des chaises dans des banques pour dénoncer leur rôle dans le système de l’évasion fiscale. 40 actions ont été menées, toutes en plein jour, de manière non-violente et à visage découvert.

attacbnp.jpg AT sortie de banque IMG_0790-1024x683.jpg

Le 9 janvier 2017 aura lieu à Dax le premier procès d’un de ces « faucheurs de chaises » : Jon Palais, militant des Landes et du Pays Basque, risque 5 ans de prison pour « vol en réunion », suite à une plainte de la BNP, la banque française qui a le plus de filiales dans des paradis fiscaux.

DSCF0451.JPG La réquisition de sièges du 19 octobre 2015 dans une BNP de Paris (réduit).jpg

L’évasion fiscale coûte chaque année entre 60 et 80 milliards d’euros en France, et 1000 milliards d’euros au niveau européen. Au niveau mondial, on estime que plus de 20 000 milliards de dollars sont abrités dans les paradis fiscaux.

Ces sommes astronomiques manquent aux finances publiques, et nous privent de moyens pour financer nos écoles, des crèches, des transports publics, des logements, des centres d’accueil, des hôpitaux, la justice, etc. à l’heure même où le chômage, la pauvreté et les inégalités augmentent.

Ces sommes manquent d’autant plus cruellement que la crise écologique s’aggrave, et que des millions de personnes dans le monde sont contraintes de migrer à cause des guerres et des premiers impacts du dérèglement climatique. Nous devons de toute urgence nous engager dans une transition vers une société qui soit à la fois socialement plus juste, créatrice d’emplois, et écologiquement soutenable. Pour relever ce défi, nous avons besoin de moyens financiers, de services publics renforcés, et de nous rassembler autour de valeurs de partage et de solidarité.

Au lieu de cela, nous découvrons que des banques organisent une véritable industrie de l’évasion fiscale, qui pille les finances publiques pour que les plus grandes fortunes et les plus puissantes multinationales soient toujours plus riches (scandales Cahuzac, HSBC, Luxleaks, Panama Papers…)

Pire, les évadés fiscaux et les organisateurs de l’évasion fiscale bénéficient d’une impunité quasi totale. En France, l’évasion fiscale est un délit à part, pour lequel on ne peut être poursuivi pénalement qu’avec l’accord du ministère des Finances à Bercy… dont les derniers ministres s’appelaient Eric Woerth et Jérôme Cahuzac.

Pendant que ce « verrou de Bercy » protège les délinquants financiers, ce sont les lanceurs d’alerte, et maintenant un faucheur de chaises, qui se retrouvent devant les tribunaux ! Ne laissons pas la BNP faire condamner un militant qui a mené une action non-violente au nom de l’intérêt général !

Le 9 janvier 2017, mobilisons-nous à Dax pour soutenir Jon Palais à son procès, et organisons un grand événement contre l’évasion fiscale et contre l’impunité fiscale, rassemblant des milliers de citoyens, des associations, des artistes, des experts et des personnalités, pour organiser tous ensemble un autre procès : celui de l’évasion fiscale !

Faisons de ce 9 janvier une journée marquante, à la fois festive et revendicative, forte et inspirante !

Ce ne sont pas les faucheurs de chaises qu’il faut juger,

c’est l’évasion fiscale en bande organisée !

PNG - 2.7 Mo

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 26 mai 2017

Publication

489 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

38 aujourd'hui
106 hier
200287 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés