Golf de Tosse ou la démocratie à la mode de chez nous

mercredi 30 mars 2016
par  Maitre de la toile
popularité : 27%

Dossier complet ici

PNG - 563.5 ko
La liberté de se taire avec l’autorisation de nouTous

Ce soir 29/03/2016, a eu lieu la troisième réunion publique concernant le Projet Touristique Résidentiel et Golfique de Tosse.

Les Amis de la Terre déplorent que le porteur du projet se sentant dans un tel désarroi face à la vacuité de son argumentation en soit contraint à saboter ses propres réunions afin d’éviter qu’une autre analyse ne puisse être présentée au public.

Les Amis de la Terre avaient l’intention brosser rapidement (10 minutes), une analyse d’un document que nous venions de créer sur l’analyse économique du golf

Avant le début de la réunion les Amis de la Terre et la Sepanso ont demandé au garant, et à l’animateur de la soirée l’autorisation d’intervenir pour exposer notre point de vue. Le garant nous a renvoyé arguant que ce n’était pas son rôle. L’animateur nous a indiqué qu’il n’était pas question d’intervenir en tribune, mais que nous pourrions quand nous le souhaiterions exprimer notre point de vue lors des moments où la salle pourrait échanger et poser des questions. La personne en charge de cette animation n’était autre que l’ancien rédacteur en chef de Sud Ouest devenu depuis directeur de la communication au Conseil Général.

Il est indéniable que comme à Tosse une claque avait été mobilisée par le porteur de projet. Ils s’étaient fait cueillir à froid à Capbreton, ils ne voulaient aucun risque à Soustons.

La réunion était fractionnée en 3 tables rondes successives. Entre chaque table ronde il y avait un temps d’échange avec la salle.

Comme à Tosse et à Capbreton, les élus de la table étaient exclusivement socialistes et de sexe masculin. Les conseillers départementaux locaux, brillaient par leur absence une fois de plus. Étaient ils persona non grata, par leur mauvaise carte politique, par leur opposition au projet, ou bien ne souhaitaient il pas être présent ? Ils étaient remplacés par un collègue venu d’ailleurs.

La première table ronde fut ennuyeuse au possible, présentation d’informations, toujours dans le domaine subjectif, autrement dit nous étions dans le déroulé de discours sans intérêts où en gros nous avons appris qu’un golf apportait de l’emploi, qu’un golf c’était donc bien. Présentation technique qualitative, sans le moindre élément quantitatif. Cela fut suivi par un mano à mano du distributeur de parole qui jouant les Monsieur loyal, tentait de valoriser les politiques de la table par un échange qui se voulait subtil de questions réponses aussi inintéressantes qu’inutiles. Toutefois nous y apprenions que le nombre d’emplois créés passait de 1000 à 1300, soit 30 % d’inflation en 1 mois (de 600 à 800 pour la construction, de 400 à 500 pour le fonctionnement). C’est bien la seule chose qui augmente, car le coût du projet, lui, passait de 270 millions d’€ à 200.

Puis vint le premier échange. Une représentante d’Attac s’appuyant sur un article de Jean Gadrey [1] commença à irriter la claque qui sûrement mal briffée ne supportait manifestement aucune atteinte à la vérité révélée. Le représentant des verts qui est ensuite intervenu s’est fait davantage conspué. Il en fut de même pour tout intervenant qui semblait présenter une expression d’opposition au projet.

La deuxième table ronde débuta. Deux exposés du même représentant d’Atout France, avec en intermède celui du représentant de la fédération de golf. Ce dernier nous donna un digest de l’étude modifiée sur le projet golfique. Nous y apprenons que le golf sera rentable, car en passant de 36 à 51 trous et de 1 500 à 2 000 équivalents abonnés les mêmes données issues du même contexte font passer le nombre de golfeurs projetés de 1672 à 2010 équivalents abonnés. Ah la science des tiroirs [2]. Un article sur le site vous apportera un peu de lumière sur ces choses.

Nous avons aussi compris pourquoi nous avons essuyé des refus ou des reports de réponses sur les golfs de Macs par certains responsables de ces golfs. Il semble qu’une étude sur 1200 joueurs de golfs ait été faites. Elle fût présentée par le responsable du golf d’Hossegor de manière très succincte peut être qu’il serait intéressant d’y fourrer son nez, mais je doute que cela nous soit possible quelques tiroirs pourraient s’y trouver. Lors de ces trois intervention nous avons eu à faire à une autre technique de manipulation. Ici on nous abreuve de chiffres, de détails intéressants, mais sans nous permettre de lier ces données entre elles. C’est la technique classique des tiroirs. Nous avons du quantitatif, mais sans le qualitatif de liaison.

Les deux tables rondes furent aussi rébarbatives qu’inutiles.

Puis vint enfin le deuxième temps des questions. La salle commençait à se vider, Monsieur Loyal indiquait que le temps disponible serait très bref car l’heure tournait. Et oui à force de pérorer et de répéter toujours les mêmes choses, de garder le micro par égo ou par volonté de ne pas partager avec des gêneurs, le temps s’écoule inexorablement et le public lassé s’en va.

Les Amis de la Terre et la Sepanso décidèrent d’utiliser leur temps de parole accordé avant le début de la réunion. Nous voulions intervenir l’un après l’autre pour deux brefs exposés d’une dizaines de minutes chacun, après deux heures de micro quasi ininterrompues du porteur de projet.

Un premier intervenant se fait chahuter par la claque de plus en plus remuante.
Monsieur loyal donne le micro aux Amis de la Terre pour une question et une minute. Le représentant des AT commence fort en indiquant qu’il n’avait pas de question mais une intervention. Le chahut a démarré, la claque ne semblait pas du tout prête à entendre autre chose que la sainte parole révélée, elle avait certainement été mal briffée. Nous avons poursuivi dans un chahut de plus en plus fort les uns demandant que nous nous taisions, les autres plus nombreux qu’on nous laisse parler. Puis le représentant de la Sepanso pris à son tour la parole. Le chahut croissait, les insultes provenant de la claque s’intensifiaient, puis vinrent les menaces verbales. Nous étions conscient que le chahut rendait quasiment inaudibles nos interventions. Mais face à ce comportement inadmissible, et inquiétant, d’une majorité élue, nous ne pouvions céder. Des participants durent s’interposer pour éviter que l’on nous reprenne le micro, le technicien derrière nous fut à son tour menacé s’il ne coupait pas le micro. Il fallut là aussi s’interposer. Monsieur Loyal après plusieurs menaces et dans un brouhaha de plus en plus fort décida d’être loyal mais pas comme nous l’entendions, il arrêta la réunion.

Nous avons pu découvrir la réalité du fonctionnement démocratique fut il participatif du conseil général des Landes et de MACS. Habituellement, lorsqu’une opposition majoritaire muselée veut se faire entendre, elle empêche les orateurs de s’exprimer. Il faut réussir pour cela à mobiliser du monde. Ici c’est le porteur de projet qui fut débordé par son outil de propagande. La vielle claque rameutée, mal maîtrisée, a empêché toute expression pour deux association reconnues d’utilité publique, et agréées au niveau départemental, voir national. Nous pourrions nous demander si le porteur de projet conscient de la mauvaise qualité de son projet n’avait pas intérêt à saboter sa propre réunion pour éviter que des évidences ne soient mises au jour.

Vous trouverez ci dessous le texte de l’intervention des Amis de la Terre. En rouge les parties ajoutées pendant la réunion avant la prise de parole.

PDF - 46.5 ko
Intervention des AT lors de la réunion de Soustons

[2Un tiroir est une astuce dans une démonstration au travers de paramètres non démontrés ou cachés on améliore le rendement d’une démonstration. Elle paraît claire et juste, mais elle peut être fausse. source de belles manipulations


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 23 septembre 2017

Publication

513 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

31 aujourd'hui
83 hier
211144 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés