Nous n’irons plus au TEPos de MACS

mardi 9 juin 2015
par  Maitre de la toile
popularité : 2%

Dans le cadre de la soirée de lancement du TEPos de MACS (communauté des Communes Maremne Adour Côte Sud), les Amis de la Terre des Landes eurent l’honneur d’être conviés à présenter leur approche des TEPos, de la transition énergétique, de la transition de société, car pour nous c’est un tout. Lors de notre exposé nous avions clairement indiqué aux instances de MACS que pour nous il y avait une totale incompatibilité entre deux GPI2 que nous combattions sur ce territoire, et une démarche de transition.

Nous avons participé, avec enthousiasme, et dans la mesure de nos moyens, aux divers ateliers et réunions sur la mise en place du TEPos. Ceci, chaque fois que l’on nous y a conviés.

Dans une démocratie féodalienne, les élus n’écoutent que peu, ou pas, les électeurs et les associations lorsque les propos dérangent. Les élus se contentent d’approuver les décisions du chef, appliquant de fait une loi connue qui indique en son article 1 que le chef a toujours raison, et en son article 2 que si par cas le chef avait tord, il convenait d’appliquer l’article 1. Ceci présente quelques avantages pratiques, par exemple ce lien de confiance peut permettre aux subordonnés de ne pas prendre connaissance des dossiers difficiles. Ceci est un gain appréciable de temps et d’énergie pour des élus souvent surbookés. L’inconvénient étant que l’on peut voter, parfois, un peu n’importe quoi, et rendre des électeurs mécontents, ou désabusés.

Il semblerait que les instances dirigeantes de MACS aient parfois ce travers. Ainsi MACS vient de voter une somme de 273 600 € pour des études complémentaires concernant un GPI2 dénommé : "Complexe résidentiel et touristique à dominante golfique de Tosse".

Cette somme viendra abonder une autre somme versée par le département. Le tout donnant quelque chose autour du million d’€.

A partir de cette décision, il nous était impossible de continuer notre participation au processus de mise en place du TEPos de MACS. D’autant plus que d’autres décisions, concernant la transition et quelques peu opaques, étaient prises également lors de ce vote du conseil communautaire. Ces décisions pouvant réduire la force de frappe de la communauté en détruisant des financements pour nous beaucoup plus utiles ailleurs. Nous le rappelons, la transition va s’accompagner de besoins en ressources importants, alors que dans le même temps ces ressources vont se raréfier.

Voici le courriel que nous avons adressé à chaque conseiller et chaque suppléant du conseil communautaire de MACS

PDF - 66.5 ko
Lettre aux élus de MACS

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 26 mai 2017

Publication

489 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

38 aujourd'hui
106 hier
200287 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés