Pesticides dangereux ah bon !!

mercredi 24 avril 2013
par  Maitre de la toile
popularité : 10%

Le torchon brule entre l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’Environnement et du travail), et la DGAL (Direction Générale à l’Alimentation) composante du ministère de l’agriculture. La deuxième ne tiendrait pas compte des prises de positions de la première sur les dossiers des pesticides, des intrants, et autres produits chimiques destinés à l’agriculture. L’ANSES ayant émis des avis défavorables pas ou peu suivi d’effet. Si l’on en croit le Journal de l’Environnement, l’ANSES trouverait la DGAL et sa tutelle le ministère de l’Agriculture protègerait un peu trop les industriels.

Voici l’article :

C’est une lettre qui n’était pas destinée à être rendue publique. Marc Mortureux, le directeur de l’Anses, y tance Patrick Dehaumont, son homologue de la DGAL. En cause : l’inaction de la direction générale de l’alimentation -sous tutelle du ministère de l’agriculture- face aux avis scientifiques défavorables rendus par l’agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail au sujet de plusieurs dizaines de produits pesticides employés aussi bien par les agriculteurs que les particuliers. L’association Générations Futures va porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui. C’est la transparence des autorisations de mise sur le marché des pesticides, accordées par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, qui est directement au cœur de cette affaire. Explications.

Quand il écrit à Patrick Dehaumont en août 2012, Marc Mortureux n’en est pas à sa première alerte... Suite de l’ article


Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 26 mai 2017

Publication

489 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

79 aujourd'hui
93 hier
200595 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés