Gaz de schistes : pour Vidalies, c’est oui !

lundi 5 novembre 2012
par  Yan lou Pec
popularité : 11%

Les demandes de permis de recherches d’hydrocarbures couvrent presque la totalité du département, plus une importante zone maritime.

Le contenu de ces demandes est peu clair et laisse la place à beaucoup d’interprétations. Essaye-t-on de ne pas affoler les populations ?

Vermillon, une des principales firmes active dans les gaz et huiles de schistes a son siège français et européen à Parentis en Born, dans la circonscription de... Mr Vidalies (voir plus bas).

La prise de position de Mr Vidalies ne peut que nous inquiéter. Voici cet article de Libération :

On ne peut pas éternellement écarter le gaz de schiste, estime Vidalies

Selon le ministre aux Relations avec le Parlement, l’extraction de cette ressource, actuellement mise de côté, devra être envisagée. (...)

Alain Vidalies, ministre (PS) délégué aux Relations avec le Parlement, a assuré lundi ne pas considérer que le gaz de schiste devait être écarté « pour l’éternité ». « Aucun d’entre nous ne pense que le gaz de schiste est quelque chose qu’il faut pour l’éternité écarter », déclare l’élu des Landes, interrogé au Talk Orange-Le Figaro sur les déclarations de son collègue Arnaud Montebourg.

Forêt de derricks au Wyoming
Cliquer pour agrandir

Le ministre du redressement productif a dit lundi vouloir « réfléchir » à l’exploitation de ce gaz, qui « sera certainement sur la table » même si l’exécutif s’oppose à la seule technique d’extraction actuellement disponible, la fracturation hydraulique, jugée trop polluante.

« Oui, il a raison », dit Alain Vidalies. « Il a rappelé quelle est la position du gouvernement : aucun d’entre nous ne pense que le gaz de schiste, c’est quelque chose qu’il faut, pour l’éternité, écarter. Ce qu’il a dit, c’est qu’aujourd’hui on ne sait pas faire autrement que la fracturation hydraulique, donc on ne le fait pas ».

« J’ai des industriels qui sont dans ma circonscription qui lisent ces procédures, il font beaucoup de recherches en ce moment. Ils sont bien conscients des dégâts aux Etats-Unis et du problème environnemental », ajoute Alain Vidalies. « En même temps, il y a cette richesse, et ce qu’a dit Arnaud Montebourg - qui rejoint ce qu’avait dit François Hollande - est important pour la France ».

(...)

Le rapport Gallois remis lundi recommanderait de mener des recherches sur les techniques d’exploitation de cette source d’énergie contestée notamment par les écologistes.

(Article complet : http://www.liberation.fr/economie/2012/11/05/on-ne-peut-pas-eternellement-ecarter-le-gaz-de-schiste-estime-vidalies_858199)

Bientôt, les Landes seront couvertes d’une forêt de... derricks pour remplacer les arbres abattus par Klaus. Et lorsqu’on aura trop de gaz, on pourra toujours le stocker à Pouillon dans les cavernes de sel...


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 27 juillet 2017

Publication

496 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

10 aujourd'hui
71 hier
205608 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés