Projet de golf resort de Tosse

mardi 24 juillet 2012
par  Maitre de la toile
popularité : 26%

Dossier complet ici

Tosse est une commune située entre Seignosse, et Soustons, elle n’a pas accès à la mer, mais possède une église romane de belle facture tout à fait intéressante.

Cette commune pourrait devenir une cité de villégiature de haut de gamme. En effet, un projet d’envergure, dont d’autres ne veulent pas, semble être étudié sur son territoire.

En mars 2011, une réunion de présentation a eu lieu pour quelques privilégiés. Les associations environnementales n’ont pas été conviées comme il se doit.

PDF - 92 ko
Compte rendu réunion FFGolf

Un petit film se trouve sur le site de la Fédération Française de Golf, on y voit la présentation landaise :

Flash Video - 6.2 Mo
Film de présentation

Si nous en croyons les documents et discussion que nous avons eus, nous pouvons faire le point suivant :

Le projet est un "golf resort". Le mot "resort" est un anglicisme d’origine française. Un "golf resort" pourrait être défini comme un complexe de villégiature haut de gamme. La structure comporte des golfs, des hôtels 3 et 4 étoiles, et toutes les installations connexes pour le bonheur d’une clientèle haut de gamme internationale. Le réseau Open Golf Club - Hôtel Golf Resorts semble être de la partie. Il représente, en France, un ensemble de 23 golfs, et 18 hôtels de 3 et 4 étoiles, dont 7 entre ...Moliets et Arcangues.

PDF - 75.7 ko
Atout France et open tour golf hôtel

Pour entrer dans le détail, et sous réserve, il se préparerait la chose suivante :

  • En lieu et place d’une forêt d’une banalité affligeante, 3 golfs de 18 trous, sur une superficie de 70 ha par golf soit 210 ha pour les golfs. Un golf normal de 18 trous a une surface moyenne de 50 ha. A cela il faut ajouter diverses structures hôtelières et autres écoles de golf, soit une surface supérieure à 300 ou 320 ha.
  • Un habitat social (!) est envisagé sur ce projet, on croit rêver.

L’autoroute et l’aéroport de Biarritz sont très motivants. Il s’agit bien sûr d’un site de golf pour démocratiser ce sport nous a-t-on indiqué, sans oublier la future très hypothétique gare de TGV de Saint-Geours.

En matière de golf et d’équipements golfiques, les Landes font partie des 8 départements les mieux équipés, avec un ratio de 23 000 habitant par 9 trous (de golf). Ces 8 départements sont entre 0 et 30 000 ha/9 trous. La France, c’est plus de 60 000 habitants par 9 trous, soit 3 fois plus. Le golf de 9 trous étant l’unité de compte.

Le projet est en cours d’étude, le porteur de projet ne nous est pas clairement désigné, mais le Conseil Général semble en être une cheville ouvrière importante. Seraient également parties prenantes, outre le Conseil Général des Landes, le Conseil Régional d’Aquitaine, l’Etat, la Fédération Française de Golf, plus divers opérateurs.

Livraison des pré-études, fin 2012 ; la décision de démarrer ou de stopper le projet se prendra à cette époque. Les études se feraient sur Paris. Ensuite, il faudra réviser le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Tosse, cela prendrait 2 ans, d’autant plus que le projet se trouverait en contradiction avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) de la communauté de communes de Maremne - Adour -Côte Sud (ou MACS), en cours de réalisation. On annonce 1000 emplois créés. Ils doivent être mesurés à l’aune de la LGV...

Passons sur la haute qualité environnementale affirmée. Les golfs ne sont pas réputés pour être particulièrement écologiques, ni environnementalement comparables avec la forêt d’origine. Mais peut être que l’on nous donnera un nouveau concept.

Ce projet, dont le financement serait privé, présente toutes les caractéristiques d’un projet de tourisme et immobilier haut de gamme, visant une clientèle très aisée, avec hôtellerie, immobilier résidentiel ou secondaire qui vont avec... Sera- t-il réservé à cette super élite circulatoire, toujours entre deux avions et deux Hiltons ? A nous les Américains, Chinois, Russes, et autres Européens, rois de la finance prédatrice.

Dans les Landes, nous avons une longue expérience de bétonnage des côtes, oh pardon ! d’aménagement. Les Amis de la Terre se sont battus et se battent contre ces dérives, nous sommes donc pour l’instant très sceptiques. D’autant plus sceptiques, que personne n’a daigné nous informer depuis plus d’un an. Serait-ce de mauvaise augure ?

Nous comprenons bien que la transparence est souvent limitée par la compréhension du rêve politique.

Cela nous rappelle furieusement la théorie d’un géographe sur des futurs îlots verts très haut de gamme ; dans les déserts comme les landes....

Nous ne manquerons pas de vous donner d’autres informations si toutefois, on veut bien nous tenir au courant.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 15 juillet 2017

Publication

495 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
96 hier
205254 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés