Y’a Kappa ! (accident de SMURFIT - Arcachon)

samedi 14 juillet 2012
par  AT Pays de Born
popularité : 13%

Aujourd’hui, 14 juillet 2012 , six Amis de la Terre du Pays de Born n’ont pas défilé. Ils ont participé à une manifestation pour dire « Non » au projet hypothétique de Smurfit et de la SIBA de se débarrasser du contenu du bassin de rétention « Saugnac » suite à l’éventration de la cuve contenant 4500 m3 de soude et de jus de cuisson de bois ( Article du Sud-Ouest du 05/07 Biganos : « l’usine Smurfit Kappa est évacuée, une pollution constatée »).

La cuve qui a cédé. (Avec l'autorisation de Vincent Scotto)
(Agrandir pour voir la photo )

L’appel à la manifestation n’était pas signé. « Contrairement à ce qu’indiqué dans un premier temps, aucune association n’est organisatrice, mais des figures du milieu du surf arcachonnais y participent à titre personnel » précisait Sud-Ouest du 13/07. Belle manipulation d’un surfeur nimbyste qui discourra sur la dune au seuil du wharf pour défendre ses intérêts commerciaux de propriétaire d’une école de surf, sa seule préoccupation étant que la plage de La Salie restât ouverte. Nous ne pourrions que lui conseiller de porter plainte dans le cas où la plage serait effectivement fermée.

Cependant le risque est bien réel de voir cette solution adoptée , celle du déversement dans l’océan de la liqueur noire mélangée à de l’eau par l’intermédiaire du wharf. Elle éviterait la dilution de la masse polluante dans le Bassin, en sauverait les intérêts touristiques, ostréicoles et environnementaux en déversant comme d’habitude chez les voisins landais.

Wharf de la Salie : "belle" illustration de l'océan poubelle !
(Agrandir pour voir la photo )

Nous rappelons que les rejets du wharf sont constitués pour 50% par les déjections des adeptes indigènes ou nomades du Bassin, pour 50 % par les effluents de la papeterie Smurfit Kappa de Biganos.

Nous condamnons le nimbysme, c’est un racisme environnemental. Il consiste à déverser chez les autres ses déchets. L’humain, au fond, ne produit que des déchets, quand bien même certains lui sont utiles un temps ; il est un bousier planétaire, il roule sa boule continuellement. Cependant, contrairement au bousier, ce cher insecte coléoptère coprophage, qui roule sa bouse, qu’à la seule mesure de son besoin naturel, qui lui suffit amplement, les Smurfit que nous sommes en roulent plus que nécessaire, et la planète en étouffe goinfrée de nos déchets. Une seule solution : y’a Kappa...

La poubelle océan déborde ! (photo Surfrider)

...Mais il faut condamner le wharf et le remplacer par les lagunages, les toilettes sèches, la décroissance des déchets, les économies d’eau, la récession démographique organisée et régulée démocratiquement, la fin de l’obsolescence programmée, la suppression de l’usage unique des produits de toilettes, le recyclage, ….


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 23 septembre 2017

Publication

513 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

3 aujourd'hui
102 hier
211218 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés