Nanoparticules dans les crèmes solaires : attention danger !

lundi 30 août 2010
par  Maitre de la toile
popularité : 11%

Le dimanche 29 août, sur la plage de Capbreton, une dizaine de membres des Amis de la Terre des Landes ont informé les vacanciers et les baigneurs sur les dangers des crèmes solaires contenant des nanoparticlues.

Une partie de la troupe des joyeux chasseurs de nanoparticules - cliquer pour agrandir.

***

Les nanotechnologies : qu’es acò ?

Les nanotechnologies recouvrent un ensemble de techniques qui permettent de manipuler la matière au niveau du nanomètre - d’où leur nom - ou milliardième de mètre, ou millionième de milimètre ! Aujourd’hui, il est possible pour des techniciens de manipuler la natière au niveau de l’infiniment petit et des atomes.

Ces nouvelles technologies sont extrêmement puissantes : les nanotechnologies, ce sont les OGM puissance 10 !

Lorsqu’on manipule la matière à cette échelle, on en change les propriétés habituelles : physiques, chimiques, électriques, mais aussi la toxicité, la bioréactivité et la capacité d’absorption par le corps humain ou ses organes.

Le carbone ne pose aucun problème à l’état naturel. Par contre, les quelques rares études menées sur des nanostructures de carbone ont montré que certaines provoquaient des laisions dans le cerveau des poissons et des laisions dans les cellules de foie humain.

Les nanoparticules, vue leur taille, peuvent pénétrer à travers la membrane des cellules et même du noyau de la cellule où elles peuvent provoquer des dégâts importants.

Plus de 500 produits commercilaisés contiennent des nanoparticules : des produits cosmétiques, des dentifrices, des pansements, des emballages alimentaires, des ustensiles de cuisines, des bétons, des machine à laver...

Le législateur aux abonnés absents

Ces produits ne sont soumis à AUCUNE réglementation : ni étiquetage, ni étude de toxicité. Comme pour les OGM, nos parlementaires brillent par leur inaction et ignorance des problèmes !

Pire, ils se laissent aveugler par les promesses des industriels qui leur promettent de tout régler grâce aux nanotechnologies : résoudre les problèmes énergétiques, lutter contre les changements climatiques et bien sûr vaincre les maladies et le cancer...

En attendant, ils laissent dissémer dans nos corps et dans l’environnement des nanoparticules dont on sait très peu de choses.

Crèmes solaires :protéger ou mettre en danger ?

Nous avons donc distribué un petit tract informatif à des passants, à des baigneurs, surtout aux familles avec des enfants.

Le tract donne une liste de marques qui vendent des produits contenants des nanoparticules et de marques les bannissant de leurs gammes (voir le document en fin d’article).

Le dioxyde de titanium est présent dans les crèmes solaires. Sous sa forme normale, il ne pose pas de problème. Par contre, lorsque sa structure est manipulée, les rares expériences menées montrent que des nanoparticules de TiO2 détruisent l’ADN in vitro et endommagent les cellules de la peau lors de l’exposition aux UV, ce qui est quand même un comble pour un produit utilisé dans des crèmes solaires !

Nous avons pu discuter avec de nombreuses personnes et l’accueil a été généralement très positif.

Un ouvrier qui travaillaient dans le bâtiment a fait le lien avec l’amiante et nous a parlé de la dangerosité des nouveaux ciments et bétons.

De nombreux parents ont posé des questions et voulaient en savoir plus.

Journée très positive et à renouveler car il y a un manque d’information criant.

PDF - 98.4 ko
Tract recto
PDF - 125.5 ko
Tract verso

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 15 juillet 2017

Publication

495 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

41 aujourd'hui
85 hier
205375 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés