Amiante, Rio+20 : pétition contre un criminel

mercredi 18 avril 2012
par  Yan lou Pec
popularité : 13%

APPEL SOLENNEL AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS UNIES, BAN KI-MOON

Nous, signataires du présent appel, prions instamment les Nations Unies, les autorités internationales, les chefs d’états et de gouvernement , et la Présidente du Brésil, Dilma Roussef, de déclarer Mr. Stephan Schmidheiny comme "persona non grata”, lors de la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable, dite de RIO+20, qui aura lieu du 20 au 22 Juin, à Rio de Janeiro, Brésil. Comme criminel condamné pour avoir causé un désastre environnemental, Mr. Schmidheiny doit être interdit de participer à cette importante réunion qui va traiter de la planification et de la protection du futur de notre planète Terre.

Mr. Schmidheiny est, en même temps le Fondateur et Président Honoraire du Conseil Patronal pour le Développement Durable (World Business Council for Sustainable Development – WBCSD) et l’ex-propriétaire du groupe multinational ETERNIT, producteur de ciment-amiante, et également le fondateur “philanthrope” de la Fondation AVINA, qui soutient des actions sociales et environementales en Amérique Latine.

Schmidheiny est un criminel condamné pour désastre écologique dû à l'amiante
(Cliquez pour agrandir)

Le 13 Février 2012 à Turin, en Italie, Mr. Schmidheiny a été condamné à 16 années de prison pour avoir causé “un désastre environnemental intentionnel permanent” et pour “omission intentionnelle de mettre en place des réglements de sureté et de santé (mesures préventives)” qui auraient protegé ses employés et la population en général, des risques mortels de l’exposition à l´amiante reconnus de longue date. L’ amiante est un mineral cancérigène, qui cause la mort de plus de 107.000 personnes par an, selon l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Compte tenu de la sentence à une condamnation pour crime prononcée en Italie, et des dommages pour l’environnement dont Mr. Schmidheiny a été directement le responsable,

Nous, par la voie de cet appel public, príons instamment les Nations Unies et la Présidente du Brésil, Dilma Roussef, de déclarer Mr. Stephan Schmidheiny “persona non grata” et de lui interdire de participer à la Conférence Rio+20.

Pour plus d’informations http://bit.ly/IDB2Lb

Pour plus d’informations, voir l’article de Fabrice Nicolino qui a été un des rares avec Patrick Herman a mener des recherches sur ce sujet : http://fabrice-nicolino.com/index.php


Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 mai 2017

Publication

488 Articles
17 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
8 Auteurs

Visites

44 aujourd'hui
78 hier
199809 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés